Valorisons nos recherches! / Valuing our research!

L’Université de Montréal a récemment dévoilé les résultats de son concours interne de subvention en valorisation. Un total de 62 000$ a été alloué pour la réalisation de cinq projets de recherche. Ce billet a été publié une première fois le 3 juin 2013 et une permission a été obtenue pour le diffuser de nouveau ici. 

University of Montreal recently released the results of their internal Knowledge Valorization Grants competition, which awarded a total of $62,000 to five research projects. The following post was originally published on June 3, 2013 and is reposted here with permission.

Le Bureau Recherche-Développement-Valorisation a récemment lancé un concours interne de subventions pour la valorisation des résultats de recherche. Il s’agit d’un programme pilote sur quatre ans dont l’objectif principal est de permettre la transformation des résultats de travaux en sciences humaines et sociales en matériel novateur pour les divers utilisateurs des milieux de pratique.

À la suite d’une évaluation par un comité interne, cinq demandes ont reçu un financement qui totalise 62 000 $.

Ces chercheurs sont:

Valérie Amiraux (sociologie) pour la publication d’un roman graphique qui s’adresse aux 8 à 15 ans, Salomé ou les hommes en noir, portant sur les questions de pluralisme;

Jean Archambault et Roseline Garon (administration et fondements de l’éducation) pour la production d’une brochure à l’intention des directions d’écoles montréalaises défavorisées afin de promouvoir un esprit de justice sociale;

Sylvie Normandeau (psychoéducation) pour la valorisation d’un programme d’intervention destiné aux enfants en difficulté;

Marie-Andrée Poirier (service social) pour la conception d’une trousse de valorisation des meilleures pratiques lors de visites supervisées entre des parents et leurs enfants placés en contexte de protection de la jeunesse;

Éric Méchoulan (littératures de langue française) pour la mise en ligne d’un fonds d’archives de théâtre yidiche comme exemple de travail sur la mémoire à l’époque du numérique.

Félicitations aux chercheurs et rendez-vous en 2014 pour les prochaines mises en candidature.

Sur le Web

Leave a Comment