Établir l’engagement politique et la mémoire institutionnelle dans les petites organisations

Cette présentation est uniquement disponible en anglais.

Le 30 novembre 2022, le Réseau Impact Recherche Canada (RIRC) et Universities Policy Engagement Network (UPEN) ont organisé conjointement le dernier webinaire d’une série de trois. Le sujet était l’établissement de politiques d’engagement et de développement de la mémoire institutionnelle dans les petites organisations. Ce thème a été retenu parce qu’il faut reconnaître que l’impact de la recherche et l’engagement politique vont au-delà des grandes institutions, comme le Russell Group au Royaume-Uni ou l’U15 au Canada. Dans ce webinaire, on a exploré les réalisations et les enjeux des activités dans les institutions ou organisations qui n’ont pas encore une très forte tradition en matière d’impact de la recherche et d’engagement politique, mais dont les efforts ont pourtant été couronnés de succès.

Les fantastiques modérateurs du panel étaient David Phipps (York University/RIRC) et Justin Fisher (Brunel University/UPEN). Quant à nos fantastiques panélistes, il s’agissait de :

Éléments à retenir

  • Situé à Thunder Bay, une petite ville de l’Ontario, Ontario Shores repose sur un modèle d’un seul établissement et d’une seule université dans une seule ville, si bien que « petit » est le moindre des adjectifs pour qualifier ce contexte. L’organisation a pourtant su combiner l’engagement politique et l’impact de la recherche de diverses manières :
    • Intégration des plans d’enseignement et de recherche dans sa planification stratégique 2022-2026
    • Collaboration avec la communauté et la province dans le cadre de l’examen de modèles d’étapes communs et de la manière dont la technologie peut faire progresser ces modèles et les évaluer
    • Examen des moyens à disposition pour soutenir différents parcours, pour différentes populations, ainsi que pour les tester et les évaluer
    • Accroître la capacité de la main-d’œuvre par le biais de modèles basés sur le travail d’équipe et la recherche de microcrédits
    • Engagement auprès d’autres universités dans le domaine de la gestion des connaissances par des activités communes de programmes d’études, de publications et de présentations de conférences
    • Création d’un incubateur pour faire avancer les programmes clés, renforcer les partenariats et créer des espaces de collaboration
  • Bien qu’elle soit située dans une zone géographique rurale et côtière avec des manques à gagner dans certains domaines, l’Université de Lincoln fait une gestion efficace de l’impact de la recherche en travaillant directement avec les acteurs au sein de la région. Elle leur ouvre son campus et ses portes pour que l’engagement soit réel à tous les niveaux. Parmi ses nombreuses stratégies, mentionnons :
    • Établissement de partenariats et examen de projets qui touchent les communautés côtières (par exemple, les entreprises rurales ou de petite taille, l’agriculture, le tourisme, etc.) et s’appuient sur l’université comme moteur de soutien
    • Investissement dans les personnes pour qu’elles comprennent ce qu’est l’impact, car elles comprendront alors son importance et comment bien créer un impact
    • Examen des possibilités offertes par le gouvernement (par exemple, former des médecins pour qu’ils restent dans la région en construisant une école de médecine sur le campus)
  • En ce qui concerne l’engagement politique, les stratégies comprennent : prévoir des fonds politiques pour avoir des ressources destinées aux activités d’engagement politique, ainsi que créer un centre politique comme ressource interne et plateforme numérique externe.
  • Parmi les défis auxquels les petites institutions sont confrontées, mentionnons : la charge de travail, le manque de ressources, le plafonnement du financement, le plafonnement de l’expansion du savoir et la capacité à faire face à la concurrence à grande échelle.
  • Leçons apprises : Connectez-vous aux réseaux externes, engagez-vous avec les acteurs à l’intérieur et à l’extérieur de l’Université, reconnaissez les pressions en concurrence, développez des espaces ciblés pour la « propulsion des idées », collaborez à l’interne et à l’externe, utilisez ce que vous avez et investissez intelligemment, adaptez les processus qui facilitent les choses plutôt que d’y faire obstacle, tirez parti de ce que vous êtes.

*À propos des organisateurs*

Le Réseau Impact Recherche Canada (RIRC) est résolu à aider les universités et d’autres organisations de partout au Canada à maximiser l’impact de la recherche pour les communautés. Qu’il s’agisse du partage des meilleures pratiques, de la co-création de ressources ou de la formation sur les techniques de mobilisation des connaissances, nous sommes un réseau ouvert et collaboratif composé de plus de 20 universités canadiennes (et en pleine expansion!). Pour en savoir plus : https://researchimpact.ca/fr/

Le réseau Universities Policy Engagement Network (UPEN) est une communauté d’universités britanniques engagée à accroître l’impact de la recherche sur les politiques. UPEN offre un point de contact dédié aux décideur.e.s politiques et une réponse collective aux demandes de preuves. Il organise des événements d’échange de connaissances avec le gouvernement, le parlement et les organes décentralisés, et identifie des mécanismes pour faire avancer des projets spécifiques. Pour en savoir plus : https://www.upen.ac.uk/